Les meules de Léon.

C'est une micro carrière de calcaire uniquement accessible par puits, un très joli puits carré. Il n'y a jamais eu d'accès par descenderie ou cavage. L'endroit est intact, aucune dégradation, pas de tags ni de poubelles.

L'exploitation s'est faite par piliers tournés. Elle a vraisemblablement débuté à la toute fin des années 1800, voire début 1900.

Si les carriers n'ont laissé de leur passage que des piliers tournés et des traces d'affût pour la taille à la lance, les champignonnistes eux ont façonné tout l'espace disponible avec de très belles rangées de meules longeant les fronts de taille, encerclant les piliers...

Ils ont laissé aussi quelques outils (arrosoirs, bêches, seaux, fûts de carbure), des citernes pour l'eau et des tas de craon.

A noter aussi, un confortement fait de béton et de bois supposé soutenir le ciel de carrière, un puits comblé de blocs de calcaire et un puits à eau descendant dans la nappe phréatique et remontant jusqu'à la surface.

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

28 septembre 2020

Si tu penses que l'aventure c'est dangereux, essaie donc la routine, c'est mortel...

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.