Les blocs.

Cette carrière très récente à cessé toute activité à la fin des années 1960.

La totalité de l'exploitation ici s'est faite de manière mécanique, à la haveuse (à l'exception de l'entrée, autour du cavage) et cela donne aux lieux un aspect géométrique bien particulier.

On trouve ici la quasi totalité des machines et outils servant à l'extraction de la pierre calcaire (dont des haveuses et des berlines), si bien que l'on pourrait se croire dans un musée.

Il y a aussi beaucoup d'annotations, schémas, mesures, commandes et autres inscriptions sur les parois des galeries.

Mais ce qui frappe le plus en ces lieux, ce sont tous ces blocs disposés là, tantôt en file indienne, tantôt empilés, et qui attendent patiemment le jour de leur livraison.

Il y en a des centaines et de toutes tailles, rangés là, immobiles, comme une armée pétrifiée attendant un hypothétique miracle qui ne viendra jamais.

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

6 novembre 2018

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.