Cave Saint-Ester.

Voilà une carrière tout à fait intéressante tant il y a de choses à y voir.

A commencer par les magnifiques fronts de taille et les piliers tournés.

Piliers qui sont très différents dans les zones proches de l'entrée de ceux des parties les plus profondes.

La raison en est simple, cette carrière est très ancienne, son exploitation première remonte à une période comprise entre 1600 et 1700, la taille est de type médiéval.

Les piliers tournés sont très irréguliers et le plan des galeries est tout sauf géométrique, il donne une impression de fouillis aléatoire.

Au fur et à mesure que l'on s'enfonce dans les entrailles de la carrière, on peut "voir" les siècles défiler.

En effet, les galeries deviennent plus rectilignes et surtout les piliers tournés sont de plus en plus réguliers, carrés et alignés, ce qui correspond aux techniques d'exploitation du milieu du XIXème siècle.

On trouve aussi de très beaux piliers à bras et de splendides hagues en pierres de taille.

Mais on y rencontre aussi de nombreuses bennes de wagonnets (berlines), des fûts d'avant-guerre, un triporteur et de très belles concrétions.

Les champignonnistes aussi ont laissé des vestiges, mais beaucoup plus tard, fin XIXème - début XXème siècle :

Des puits d'aérage équipés de moteurs pour ventilateurs, des cuves à eau, des réseaux de tuyauteries avec robinets et des "caves" de culture.

Ce sont des zones isolées entre elles par des murs de pierres ou "hagues" et des grandes portes en bois, différemment chauffées suivant les stades de développement des champignons. 

Une multitude de graffitis de carriers au noir de fumée sont visibles au ciel, dont un poème d'une trentaine de vers inscrit au noir de fumée sur le ciel de carrière.

Quelques curiosités aussi, comme d'étranges cages en bois (ancien décor de prisons pour un téléfilm des années 1980-90) et des trompettes de Chavenay (voir lexique), sans oublier une magnifique entrée en cavage avec sa voûte de pierres et son rideau de lierre.

C'est donc un réseau très hétéroclite que cette cave Saint-Ester et l'on prend un réel plaisir à l'explorer.

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

28 septembre 2020

Si tu penses que l'aventure c'est dangereux, essaie donc la routine, c'est mortel...

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.