Le réseau des Cathos.

Voilà un petit réseau citadin qui fût bien plus étendu mais les injections successives diminuèrent considérablement sa surface.

Ici le calcaire a été exploité jusqu'au milieu du XIXème siècle. Après cela, le site ne servit pas de champignonnière, fait assez rare pour être précisé.

Cependant la carrière ne resta pas sans activité.

A partir de 1780, Héricart de Thury y mena des campagnes de confortations très ouvragées (piliers, arches, voûtes) et ce durant presque cinquante ans.

Elle servit aussi d'abri durant les deux guerres mondiales.

De cette époque subsistent des escaliers menant en surface et un réseau électrique totalement inutilisable aujourd'hui.

On y trouve aussi un puits à eau datant certainement des carriers mais consolidé au XXème siècle.

Malheureusement les injections successives eurent raison de plus de la moitié de ce réseau.

Le progrès et ses constructions... 

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

7 novembre 2017

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.