La clairière de Fronsac.

Cette petite mais néanmoins jolie carrière de calcaire a été exploitée autant de manière souterraine qu'à ciel ouvert, ce qui lui donne un charme particulier et une originalité certaine.

On peut dater les début de l'exploitation aux environs de 1860. 

Les grands cavages, très hauts et parfaitement géométriques, débouchent après quelques dizaines de mètres sur une clairière centrale dans laquelle se côtoient des bouquets de hêtres et des blocs de calcaire abandonnés.

Les parties souterraines ne s'enfoncent pas très profondément (une cinquantaine de mètres ) mais sont assez hautes, de l'ordre de 8 à 10 mètres en moyenne.

Quant aux parties extérieures, c'est à dire tout le pourtour de la clairière, on y voit très clairement les fronts de taille et leurs stries caractéristiques de la taille au pic.

L'endroit est parfait pour la végétation qui n'a pas manqué de coloniser tous les espaces disponibles.

On remarque dans la clairière certains blocs sculptés. Cependant, rien d'historique ici, seulement du très contemporain.

Le contraste calcaire / végétation est très plaisant, les lieux sont paisibles et reposants. Un endroit fort agréable par une belle journée de printemps...

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

28 septembre 2020

Si tu penses que l'aventure c'est dangereux, essaie donc la routine, c'est mortel...

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.