Fouquet.

Voilà une carrière idéale pour les vacances.

En effet, on y trouve plusieurs petites plages ainsi qu'une grande étendue d'eau turquoise parfaite pour un petit tour en bateau entre les piliers tournés.

Et l'on n'a pas à craindre le moindre coup de soleil.

Un immense puits carré équipé jadis d'un escalier métallique vient compléter le tout ainsi que des vestiges de voies Decauville et une curieuse station de pompage.

Les piliers tournés sont ici tout à fait atypiques car ils sont très hauts et très fins, résultat d'un taux de défruitement bien trop élevé. Ceci donne à voir de très beaux paysages mais rend assez dangereuse cette carrière.

Il y a aussi une champignonnière "moderne" avec des bacs de culture (apparus dans les années 1970/1980).

Si l'on ajoute à cela une magnifique pente douce, la "tirée" rappelant la forêt amazonienne, cette carrière vaut vraiment le déplacement.

Côté historique, la carrière Fouquet a été exploitée pour l'extraction de la pierre à bâtir depuis le second Empire jusque dans les années 1970.

Elle a aussi servi de refuge aux habitants des villes environnantes lors des bombardements de la deuxième guerre mondiale.

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

11 décembre 2017

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.