Bagneux SNCF

Ce réseau dont l'exploitation s'est arrêtée vers 1880 est aussi vaste (voire plus) que le GRS et très éprouvant physiquement car très bas sur une bonne partie de ses galeries.

Il n'est pas rare que le cheminement se fasse courbé en deux, dans le pire des cas on est contraint de progresser accroupi ou à quatre pattes dans 30cm de glaise épaisse et collante.

Mais tous ces efforts sont méritoires car il y a de très belles choses à voir dans ce dédale.

En particulier l'ancien abri de défense passive de la SNCF, réservé à l'époque au personnel et aux nombreux usagers, et datant d'avant la deuxième guerre mondiale.

Il est très vaste et relativement haut. On y trouve d'imposants piliers tournés alors que le reste du réseau est constitué de hagues et bourrages.

On trouve dans ce bunker de belles arches, de très grands volumes, des vestiges de l'installation électrique, des civières d'époque, deux squatts aménagés par des kataphiles et plusieurs puits à eau et d'aération.

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

7 novembre 2017

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.