Le Roulage aux Tambours.

Ce roulage est malheureusement tout ce qu'il reste d'une carrière de gypse de deuxième masse maintenant inaccessible à jamais.

Effectivement, après un important effondrement, il ne subsiste aujourd'hui que ce demi kilomètre de roulage mais qui comprend quand même quelques départs de galeries et une très belle écurie.

Autrefois cette carrière de gypse fonctionnait conjointement à une exploitation souterraine d'argile située juste en dessus et servant à la fabrication de briques.

C'est d'ailleurs de ces fameuses briques que sont constituées les voûtes de la galerie restante.

L'écurie, prévue pour trois chevaux, nous apprend que les wagonnets étaient tractés par la force animale, du moins jusqu'à ce que les treuils fassent leur apparition avec leurs imposants tambours de bois.

Ceux-ci sont au nombre de deux.

Celui situé à la sortie de la carrière était destiné à descendre et remonter les wagonnets le long de la pente de la colline jusqu'à l'usine en contrebas et celui dans la galerie acheminait les convois jusqu'à la descenderie.

Signalons aussi que durant la seconde guerre mondiale les Allemands cherchèrent à utiliser cette carrière mais n'y parvinrent pas comme le montre un éloquent graffiti au noir de bougie sur le ciel de carrière "On les a eus les boches" ainsi qu'une croix de Lorraine sur un pilier.

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

11 décembre 2017

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.