L'Aviateur.

Cette carrière difficilement accessible est magnifique et encore très bien préservée.

Ici les galeries ont la forme trapézoïdale typique des exploitations de gypse de la région.

Les confortements sont remarquables et les arches sont omniprésentes, il y en a de plusieurs types et certaines, implantées en quinconce, ne se rencontrent qu'ici.

On trouve également une descenderie qui servait d'accès avant un important effondrement.

En effet, ce réseau est aujourd'hui beaucoup plus petit que ce qu'il était à l'origine, ce qui est presque toujours le cas.

L'endroit est riche d'épures et de graffitis de carriers faits au noir de bougie.

Ainsi l'on peut voir sur les parois des témoignages des deux guerres mondiales, beaucoup d'avions et de batailles aériennes et des références allant de Mussolini à De Gaulle en passant par Staline.

Des scènes de la libération avec des chars Sherman, des parachutistes mais aussi, très curieusement des courses cyclistes et du saut à ski. Et il y a même l'équation chimique de la transformation du carbure en acétylène...

Cependant de nombreux effondrements ont endommagé la carrière et la rendent relativement instable et potentiellement dangereuse par endroits.

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

7 novembre 2017

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.