Chalopin.

Cette carrière, exploitée depuis le XVIIIème siècle illustre parfaitement le type d'exploitation dit "en gradins".

Il est aisé de distinguer les rangées de blocs qui ont été taillés dans les fronts de taille, cela se voit très bien sur les parois et au ciel de carrière.

Ceci venant du fait qu'ici la craie était extraite pour en faire non pas du blanc de Meudon ou autre enduit ou peinture mais de la pierre à bâtir, ce qui est assez rare pour ce type de roche...

Deux parties bien distinctes composent cette carrière, reliées entre elles par une galerie relativement étroite et bizarrement irrégulière (montées/descentes, virages).

Cette galerie de forme ovoïde a été taillée dans la masse à la main.

On trouve dans la carrière des vestiges d'une petite champignonnière datant des années 1970 approximativement.

On peut y voir aussi un certain nombre de cheminées d'aération et des noms de carriers gravés ou tracés au noir de bougie sur les ciels de carrière.

N'oublions pas quelques beaux karsts au ciel et dans certains piliers tournés.

A noter un grand effondrement en Juin 1807 dont le souvenir est encore gravé dans la pierre.

 

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

7 novembre 2017

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.