Les ailes de l'oubli (2)

Le Noratlas.

De son vrai nom le "Nord 2501", cet appareil français est un avion de transport militaire.

Il a été construit par Nord-Aviation à la fin des années 1940.

425 exemplaires ont été produits et vendus dans une dizaine de pays, certains destinés au transport civil de passagers.

Sa silhouette est très reconnaissable avec ses deux queues, c'est ce qu'on appelle un "bimoteur bipoutre à ailes hautes".

Cette configuration était très pratique pour les parachutages ainsi que pour les chargements par l'arrière. 

Celui-ci est un appareil militaire de la version la plus courante, c'est à dire le transport de parachutistes.

Le confort y est très relatif, des cadres métalliques équipés de toile tendue faisaient office de bancs.

Rien à voir avec les versions pour civils qui comportaient de vraies rangées de fauteuils pour 47 passagers.

Le Noratlas avait un équipage de 6 hommes, une envergure de 35m pour une longueur de 21m, il pouvait voler à 440 km/h jusqu'à une altitude de 7000m.

Son autonomie était de 2450 km et il pouvait emporter 8 tonnes de chargement ou 35 parachutistes avec leur matériel.

Il a été retiré du service en 1998. 

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

12 décembre 2018

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.