Le domaine des Mimosas.

Ce très beau manoir date de la deuxième moitié du XIXème siècle. Ses propriétaires, une très grands famille de haute noblesse, possèdent une quinzaine d'autres châteaux et manoirs dans la région.

La devise de la famille "fidèles et tenaces" en dit long sur le caractère et la détermination de ses membres.

Le bâtiment, d'un point de vue architectural, est plus un petit château qu'un manoir car le manoir ne possède qu'une seule tour. Ici il y en a deux agencées dans une symétrie parfaite, comme tous les éléments du château d'ailleurs, sur la face avant comme sur la face arrière.

Deux terrasses à balustrades, une au rez de jardin sur la face principale, l'autre au niveau du premier étage, en trapèze du côté du parc.

les renforts de cheminées en fer forgé ainsi que fronton de la mansarde principale arborent le S majuscule, initiale du nom des propriétaires.

L'architecture générale est sobre. Chaînages d'angles en pierres crénelées, toiture en ardoises, épis en zinc sur les édicules, lucarnes à frontons cintrés et corniches sous toitures.

Cette sobriété dans le bâtiment tranche étrangement avec la chapelle de style résolument néo-gothique.

Elle fût bâtie par le propriétaire qui, vers la fin de sa vie, ne pouvait plus se déplacer pour se rendre à l'église.

L'intérieur du château est sobre, à l'image de l'extérieur.

Il est vide aussi, hormis quelques beaux meubles oubliés là.

Au dernier étage, il est amusant de constater que sur une porte sont inscrites des mensurations d'enfants grandissant au fil des années. Il s'agit des trois filles de la famille, Odile, Anne et Bénédicte.

On est en droit de se demander si Bénédicte se serait pas décédée prématurément, ou si elle n'aurait pas été envoyée loin de cette maison pour je ne sais quelle raison car ses mesures s'arrêtent net à 1m15 en 1965, contrairement à celles de ses deux soeurs.

Signalons qu'actuellement ce domaine a été racheté, il est en restauration et il est parfaitement inutile d'essayer de s'y rendre. Respectons le nouveau propriétaire qui fait vivre le patrimoine régional. 

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

28 septembre 2020

Si tu penses que l'aventure c'est dangereux, essaie donc la routine, c'est mortel...

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.