Le château d'eau à sec.

Ce bâtiment qui date des années 1930 est un château d'eau de type "colonne"

Il est constitué d'une base pleine en béton surmontée d'une colonne ajourée de 8 arches qui forment autant de piliers supportant la cuve à eau.

Cette cuve pèse plusieurs dizaines de tonnes.

Elle est traversée en son centre par un tube creux équipé d'une échelle permettant d'accéder au sommet de l'édifice, juste sous la toiture.

Toiture qui est constituée d'une superbe et imposante charpente en étoile digne d'un château médiéval.

Le rez de chaussée est dédié aux pompes de relevage et autres aspects techniques du bâtiment.

Au premier niveau, un grand plancher circulaire recouvert de zinc supporte quatre piliers additionnels, les échelles d'accès et une sirène de type pompiers.

Au dessus se trouve un grand espace vide traversé par les échelles, les piliers et les tuyaux d'alimentation et de vidange.

Puis vient la cuve à eau avec ses parois lisses et ses capteurs de niveau d'eau.

On remarquera d'ailleurs que l'espace entre le haut de la cuve et la charpente n'est pas fermé.

Chose impensable de nos jours, s'agissant d'une réserve d'eau potable.

Ce château d'eau n'est plus en service depuis plusieurs dizaines d'années maintenant.

Ce site est affilié au collectif des

Déglingos Réunis

 

Dernière mise à jour

11 décembre 2017

Les photos figurant sur ce site ne sont pas libres de droits.

Leur reproduction partielle ou totale est interdite.